Le système endocannabinoïde dans l’organisme : le corps humain sécrète naturellement du CBD !

Connu et étudié par les scientifiques depuis plus de 30 ans, le système endocannabinoïde (dit SEC) est un système de communication évolué dans le corps humain, et absolument central dans la régulation de très nombreux processus physiologiques essentiels. Homéostasie cellulaire, fonctionnement cérébral, nerveux et immunitaire, les récepteurs membranaires du système endocannabinoïde semblent être partout dans l’organisme, en tout cas partout où il y a le système nerveux central. Et ce sont eux justement, ces récepteurs, qui sont les « portes d’entrée » du CBD. Explications…

Le système endocannabinoïde, ou l’existence de cannabinoïdes endogènes

Le système endocannabinoïde est donc un système de régulation central dans l’organisme composé de 2 types de récepteurs membranaires (CB1 et CB2), de ligands (par définition et de façon simple, une molécule qui se fixe) et d’enzymes. L’existence de ce système prouve que le corps lui-même produit naturellement des cannabinoïdes(1) qui viennent se fixer aux récepteurs dans les divers processus physiologiques. Ces cannabinoïdes sont dits endogènes car ils sont sécrétés par le corps et ne viennent pas de l’extérieur. Par opposition, le THC et le CBD sont des phytocannabinoïdes, ou cannabinoïdes végétaux. Et ces derniers ont une grande affinité avec le récepteur CB1. Cela explique la quantité de bienfaits et les nombreuses applications thérapeutiques potentielles associés au CBD provenant du cannabis ou du chanvre. Il est directement reconnu par le système endocannabinoïde qui est de même nature.  

Là où le CBD va plus loin que le THC grâce au système endocannabinoïde…

Là où le CBD est fort, c’est qu’il peut parfaitement se lier aux deux types de récepteurs du système endocannabinoïde. Il a une parfaite affinité pour les deux, à l’inverse du THC qui ne peut se lier qu’aux récepteurs de type CB1. Cela explique pourquoi le CBD peut avoir des effets aussi vastes dans le corps. Car dès lors qu’une cellule possède un récepteur CB1 ou CB2, le CBD va pouvoir s’y lier et avoir un impact sur le fonctionnement de la cellule.

Le CBD au-delà du système endocannabinoïde

Les nombreuses recherches effectuées sur le CBD prouvent qu’il ne réagit pas seulement via le système endocannabinoïde. En effet, le CBD peut activer les récepteurs à sérotonine, qui n’est autre que l’hormone du bien-être, et ainsi augmenter sa production et sa libération sanguine. Il peut également interagir avec les récepteurs à G-protéines qui sont associées, entre autres, à la perception de la douleur. Et nulle doute que la science ne tardera pas à révéler encore de nouvelles possibilités d’action du CBD sur l’organisme.

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Cannabino%C3%AFde

Blog Narguiluxe

LIVRAISON GRATUITE

A partir de 40€ d’achat en point relais

Promos en cours

PAIEMENT SÉCURISÉ

Avec Paypal & CB, achetez en toute confiance !

INSCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER

Votre adresse e-mail est uniquement utilisée pour vous envoyer notre newsletter et des informations sur les activités de WeedSeedsLuxe. Vous pouvez toujours utiliser le lien de désinscription inclus dans la newsletter.